mariama-baDepuis sa création en janvier 1977, la Maison d’éducation Mariama Ba (Memba) de Gorée a assuré la formation de 37 promotions de filles dont la plupart ont fini aujourd’hui d’intégrer des services publics ou privés, nationaux ou internationaux. Ce dont s’est réjoui, le ministre de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam, qui, moins de 24 heures avant le démarrage des épreuves du concours d’entrée en sixième, est revenu sur ce qui explique la rupture opérée pour l’accès audit établissement.
Au cours d’un point de presse, le ministre a ainsi indiqué que depuis presque une décennie, l’établissement a eu à enregistrer des contre-performances inquiétantes au niveau de certaines élèves en classe de sixième.

A titre d’exemple, il confie qu’en 2013, 08 élèves sur les 25 ont été exclues à la fin de la classe de sixième pour résultats très faibles. Des élèves qui avaient des moyennes semestrielles comprises entre 4/20 et 9/20 et qui venaient toutes d’une même académie. Des enquêtes menées révèleront qu’il y a eu fraude, a confié le ministre. Lequel rappelle d’ailleurs que ce ne fut pas la première fois puisqu’en 2005, 06 élèves avaient connu le même sort pour insuffisance de résultats. Une enquête ouverte, à l’époque, avait également montré qu’elles venaient toutes d’une même région et avaient toutes des liens de parenté confirmés.
C’est devant de tels manquements qui, dit-il, mettent en péril les axes stratégiques de l’Etat en matière d’Education à travers le Programme d’amélioration de la qualité, de l’équité et de la transparence (Paquet) et l’option du gouvernement de faire de la Memba un établissement d’excellence que Serigne Mbaye Thiam dit avoir pris un arrêté en date du 23 juin 2014. Un arrêté qui fixe désormais les conditions d’accès à la Memba exclusivement par voie de concours après la présélection des 150 premières élèves issues du concours d’entrée en sixième dont les moyennes générales se situent dans la fourchette de 18,86 à 17,14 sur 20.
Cette année, sur les 150 candidates qui vont, ce mardi, affronter les épreuves du concours d’entrée en 6e à la Memba, seules les 25 premières auront la possibilité d’étudier dans l’établissement.
Mais en attendant, le jeudi prochain où les résultats seront connus, comme l’annonce le ministre, il faut noter que sur les 14 régions, seules Kaffrine et Matam ne sont pas représentées parmi les 150 meilleures élèves présélectionnées au niveau national. Ce qu’a souligné le Serigne Mbaye Thiam qui a aussi confié que les candidates vont passer la nuit d’aujourd’hui à la Memba.
Publicités