Flyers_185La paroisse Saint Charles Borromée, fille-aînée de l’Eglise du Sénégal, organise sa traditionnelle fête patronale, le 8 novembre 2015, avec une église de 185 ans entièrement rénovée. Une occasion pour les paroissiens résidant dans l’île historique et ceux de la diaspora de promouvoir une plus grande synergie au service de la paroisse de Gorée et de réfléchir sur la consolidation et la pérennité du dialogue islamo-chrétien, si cher au Sénégal et à l’île. La messe solennelle, sommet de cette fête, sera présidée l’Archevêque de Dakar, Son Excellence Mgr Benjamin Ndiaye, qui bénira la mer à son arrivée.

Pour ses 185 ans, l’église de Gorée a retrouvé une seconde jeunesse grâce au concours de la Présidence de la République du Sénégal, des mécènes et des fidèles. Une « renaissance » qui concerne également les œuvres d’art de la paroisse (chemin de croix, tableaux, statuettes, piéta, etc.).

Au cours de la messe solennelle, Mgr Benjamin Ndiaye bénira l’église restaurée et cinq doyennes de l’île seront honorées dont une musulmane qui le sera à titre posthume.

La note d’information parvenue à notre rédaction informe également que l’organisation de cette fête de la paroisse de Gorée est portée par une synergie entre les paroissiens résidant dans l’île et ceux de la diaspora « sans impacter négativement » sur l’engagement de ces derniers dans leur communauté paroissiale « résidentielle ». Leur « implication dans la vie de notre église particulière permet de la revigorer afin qu’elle s’évertue à mériter son statut de pionnière dans l’adhésion au message messianique », souligne-ton.

Par ailleurs, le jeudi 5 novembre 2015, se tiendra une conférence sur « Le dialogue Islamo-chrétien sous l’angle du raffermissement de nos relations au Sénégal et surtout sur notre chère Ile de Gorée ». Ce moment de partage et de communion sera porté solidairement par l’Imam, le Maire et le Curé. « Les communautés locales musulmanes et catholiques continuent de promouvoir des relations harmonieuses plus que séculaires que la sagesse des guides successifs a contribué à préserver et à approfondir. Toutefois, consciente de la fragilité de cet acquit dont la préservation et la consolidation requièrent une vigilance de tous les instants, notamment afin de juguler les extrêmes de notre époque, la paroisse a pris l’initiative d’une réflexion collective participant de sa pérennité », explique-t-on dans la note.

Plusieurs autres activités sont aussi prévues dans le cadre de la célébration des 185 ans de l’église de Gorée comme, entre autres, des consultations médicales gratuites avec l’Ordre de Malte, une neuvaine préparatoire, la célébration de la mémoire du patron de l’église, Saint Charles Borromée avec une messe solennelle présidée par un prêtre du diocèse de Thiès portant le patronyme du Saint patron, une journée de pardon et de réconciliation, un concert spirituel et une fête foraine.

Publicités