L’US Gorée qui a remporté le titre de champion du Sénégal après 32 ans de traversée de désert, a bâti ce succès sur « la patience et l’humilité » a commenté, dimanche à Dakar, son président, Me Augustin Senghor.

« Ce fut très long mais nous avons appris des erreurs du passé pour essayer d’aller de l’avant » a réagi le président Senghor à la fin de la large victoire de son équipe 3-0 au stade Léopold Sédar Senghor.

Evoquant ce sacre, il a indiqué que l’US Gorée n’a pas cessé de travailler et pour ce retour en ligue 1, elle a plus pensé au maintien qu’au titre de champion.

« C’est certainement, cette peur de la relégation qui nous a permis d’être là ce soir » a-t-il dit à la presse après le sacre de son équipe.

Me Senghor qui a été élu président de l’US Gorée en 2002 alors que l’équipe venait d’être reléguée en 2-ème division, a rappelé que « les efforts ont été constants tant au niveau de l’effectif que de l’organisation administrative ».

« Il y a trois ans, nous ne méritions pas de descendre en ligue 2 mais nous avons accepté avec humilité et c’est heureux que de pouvoir fêter ce titre avec la
patience et la persévérance » a ajouté le président de l’US Gorée.

Me Augustin Senghor a évoqué aussi l’humilité chez les dirigeants qui « sont allés chercher des joueurs ayant l’esprit de gagne et qui manquaient à l’effectif ».

« Nous avons recruté Ngagne Diallo, sacré avec l’US Ouakam et Alpha Thiam qui l’a aussi été avec le Casa Sports puis le Ndiambour de Louga et ils sont venus renforcer notre groupe » a-t-il dit, saluant l’état d’esprit de son coach, Aly Male.

« Nous lui avons permis de débuter sa carrière de technicien et quand à un certain moment, les choses ne marchaient plus, il a accepté l’arrivée d’un directeur technique (Bassouaré Diaby) » s’est réjoui le président de l’US Gorée.

« Et ce sacre, a-t-il poursuivi, montre que les clubs traditionnels ne sont pas morts. A l’image du Casa Sports, du Jaraaf, avec patience, persévérance et humilité, on peut se mettre au niveau des autres
clubs », a dit Me Senghor.

 

Source: http://www.aps.sn/

Publicités